PROJET DE MOBILITE ET CONNECTIVITE RURALE Financement : Banque Mondiale

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie des populations pauvres vivant dans les zones rurales, le Gouvernement de la République du Tchad a sollicité la Banque Mondiale pour financer le projet le Mobilité et de Connectivité Rurale (PMCR). Ce projet est structuré en quatre composantes dont l’aménagement d’environ 400 Km de routes et pistes rurales dans les provinces du Mandoul et du Moyen Chari. Pour se conformer aux exigences nationales et aux politiques de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque, des études préalables ont été réalisées par un consultant indépendant. Il s’agit des études globales portant sur l’élaboration d’un Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) et d’un Cadre de politique de réinstallation (CPR). Pour les travaux sur l’axe Bedaya-Moissala, une etude d’impact environnemental et Social (EIES) et le Plan D’Action de Réinstallation (PAR) ont été élaborés.

Les résultats de ses études ont recueilli les avis des différentes parties prenantes au projet et les rapports sont mis à la disposition du public.

Cliquer pour Telecharger : CADRE DE POLITIQUE DE REINSTALLATION (CPR)

Cliquer pour Telecharger : CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (CGES)

Cliquer pour Telecharger : Plan d'action de reinstallation (region de mandoul )

Cliquer pour Telecharger : ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DE L’AXE BEDAYA-MOINSSALA (75 KM)


 

Copyright © 2018 Ministère des infrastructures du Tchad. Tous droits réservés.