Première rencontre entre le Ministre des Infrastructures et les responsables de son département

juste après sa prise de fonction, le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, Jean Bernard Padaré, a présidé, lundi dernier dans la salle de réunions dudit Ministère, une rencontre de prise de contact et d'échanges avec les responsables de son département ministériel.Il s’agissait pour le Ministre d’Etat, d’insuffler à travers cette rencontre d’échanges avec les cadres, une nouvelle dynamique de travail.

On y notait la présence du Directeur de Cabinet, des inspecteurs, des Secrétaires généraux, des Directeurs généraux, des Directeurs centraux,du Conseiller technique et des responsables des structures rattachées.
Dans une intervention qu’il a faite à cette occasion, le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement a développé, dans un langage très pédagogique, un certain nombre des vertus et principes pour le respect de l’éthique et de la déontologie pouvant aboutir à un meilleur changement de comportement. Ces vertus sont, entre autres, l’amour du travail, l’esprit d’équipe, le sens de responsabilité, la culture de la loyauté vis-à-vis de l’Etat, la célérité dans l’exécution du travail, le respect de la hiérarchie, l’orthodoxie dans la gestion des biens publics, le combat contre l’immobilisme, la visibilité des actions du ministère, etc. Des préoccupations qui rentrent en droite ligne des orientations données au gouvernement par le président de la République Idriss Deby Itno lors du 1er conseil de ministres de la 4éme République tenu le 10 mai dernier. «Il est plus que urgent de rompre avec les comportements de nature à annihiler, au sein de notre administration, toute idée de progrès, c'est-à-dire allant dans le sens de l'intérêt général et de celui du pays » a martelé  le Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures.


En retour, le Secrétaire Général Adjoint du Ministère des Infrastructures, des transports et du Désenclavement, M. Brahim Tahir Abdaramana réitéré la disponibilité des agents du département à l’accompagner pour réussir la noble mission que les plus hautes autorités lui ont confié. Cependant, il l’a informé d’un certain nombre de difficultés que rencontrent les agents et cadres dans l’exercice de leurs fonctions notamment le manque de crédits de fonctionnement.

 

 

Copyright © 2018 Ministère des infrastructures du Tchad. Tous droits réservés.