Lancement des travaux de bitumage de la Route Kélo-Pala.16/05/2017

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Pahimi Padacké Albert a procédé vendredi dernier à Pala au lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de l'axe Kélo-Pala. C’est à  bord d’un engin chargeur qu’il a donné le premier coup de pelle marquant  le top départ des travaux en compagnie du Ministre des Infrastructures et du Désenclavement, maître d’ouvrage délégué dudit projet.

Cette cérémonie a mobilisé les fils et filles de la région qui voient enfin se concrétiser un rêve qu’ils caressent depuis des décennies.  Trente (30) mois, c'est le délai accordé à l'entreprise SOGEA-SATOM pour construire cette route longue de 109 kilomètres (km).
La construction de cette route en 1 X 2 voies consiste essentiellement en la réalisation des travaux préparatoires aux travaux de terrassement, l'exécution du terrassement pour les corps de chaussées, la mise en œuvre du revêtement en béton bitumineux pour la chaussée et en enduit superficiel bicouche pour les accotements. La structure est constituée d’une couche de fondation en latérite de 25 cm stabilisée avec du ciment, d’une couche de  base en grave naturelle de 25 cm d’épaisseur  et une couche de roulement en béton bitumineux de 5 cm. L’exécution du projet prévoit aussi la construction de deux (2) ouvrages de franchissement à poutre d’une portée respective de vingt (20) mètres chacun, la réalisation de l'assainissement hydraulique longitudinal et transversal, la réalisation de la signalisation horizontale et verticale ainsi que des équipements de sécurité de la route. En marge de l’ouvrage principal, des infrastructures connexes sont prévues, à savoir la construction et l’équipement d’une station de pesage pour protéger la route, une aire de repos et l’éclairage de la traversée de la ville de Pala. La chaussée sera large de 7 mètres en rase campagne avec des accotements de 1,5 mètre. En traversée d'agglomération, elle sera large de dix (10) mètres avec des accotements de 2 mètres chacun. La traversée de la ville de Pala sera en 2 x 2 voies de 7 m chacune séparée d’un terre-plein central de 2 m. L’exécution de ces travaux respectera les normes sociales, environnementales et sécuritaire dont l’aménagement des zones d’emprunt, la gestion des déchets solides et liquides et l’entretien de la déviation.
Les Une fois opérationnelle, cette route permettra, une exploitation optimale des potentialités minières, agropastorales et touristiques de la région, un renforcement des échanges commerciaux, un meilleur développement de la zone d’influence sans oublier  l’amélioration des revenus des populations riveraines avec la création d’activités génératrices de revenus qui a pour impacte l’amélioration des conditions de vie des populations. Le coût de construction de ce tronçon est estimé à 58, 613 milliards FCFA, toutes Taxes Comprises dont 33,613 milliards FCFA soit 57,35% est supporté par l’Etat tchadien et 25 milliards FCFA par la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) soit 42,65%. Le contrôle et la surveillance des travaux seront assurés par le Bureau d’études ECOTOPO pour un montant de 1,449  milliard FCFA a imputé sur le budget de l’Etat tchadien.

 


Après le lancement des travaux, la délégation gouvernementale conduite par le premier Ministre a visité en compagnie de l’entreprise et de la mission de Contrôle le site de la carrière où est installée la station de concassage qui va produire les agrégats nécessaires aux différentes couches de la route.


Copyright © 2017 Ministère des infrastructures du Tchad. Tous droits réservés.