Adoum Younousmi participe à la 57ème réunion du Comité des Ministres des pays membres de l'ASECNA

Le Ministre tchadien des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile, M. Adoum Younousmi, a participé du 29 au 30 juillet 2015 aux travaux de la 57ème session du Comité des Ministres des pays membres de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) qui s’est tenue dans la capitale mauritanienne Nouakchott. Le Ministre était accompagné dans ce déplacement de son Conseiller technique, M. Mahamat Saleh Douga.
Comme à l’acoutumé, le Comité des Ministres, instance de décision de l’ASECNA, s’est prononcé sur plusieurs dossiers préparés par le Conseil d’Administre qui regroupe les directeurs de l’Aviation civile des Etats membres qui sont :

Lire la suite : Adoum Younousmi participe à la 57ème réunion du Comité des Ministres des pays membres de l'ASECNA

L’ANAM : une réponse à la prévention du temps et à la sollicitation des acteurs

Les Elus du peuple ont adopté le 29 juillet dernier  au Palais de la Démocratie à Gassi, le projet de loi portant création de l’Agence Nationale de la Météorologie (ANAM). C’était  par 147 voix pour, 0 contre et 3 abstentions. Cette adoption intervient 54 ans après l’adhésion du Tchad à l’Organisation Mondiale Météorologique(OMM) en 1961. Sa mission principale est collecter des données portant sur des phénomènes atmosphériques comme la vitesse du vent, l’intensité du rayonnement solaire, les mouvements des nuages, les précipitations, la température, la pression atmosphérique, l’humidité entre autres.  Ce qui permettra d’avoir un outil efficace de conception et de mise en œuvre de la politique météorologique afin de répondre aux problèmes liés à la prévention  du temps et  aux sollicitations des acteurs publiques comme privés.

Lire la suite : L’ANAM : une réponse à la prévention du temps et à la sollicitation des acteurs

 

Pont sur le Batha à Koundjourou, «un rêve devenu réalité»

« Mieux vaut tard que jamais », cette assertion se réalise pour les transhumants tchadiens qui, après des décennies d’attente, viennent d’être gratifié d’un ouvrage de franchissement pour leur permettre de remonter et de redescendre avec beaucoup d’assurance en préservant la vie des hommes et celle du  cheptel. Achevé à plus de 97%, l’ouvrage qui enjambe le Batha est ouvert aux animaux et aux véhicules légers, ce jour mardi 21 juillet 2015, à la grande satisfaction de la population située sur les deux rives. Ce le Ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile, M. Adoum Younousmi et l’Ambassadrice de la France au Tchad,  Evelyne Decorp qui ont coupé, le ruban symbolique marquant son ouverture provisoire au trafic,

Lire la suite : Pont sur le Batha à Koundjourou, «un rêve devenu réalité»

Lutte contre la surcharge routière : une station de pesage à Mongo

Située à environ 5 km de la ville de Mongo à la sortie Ouest, cette station de contrôle des charges à l’essieu des véhicules poids lourds, a pour objectif de prévenir et d’éradiquer la surcharge sur nos routes construites grâce à d'importants investissements consentis par le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers. Celle-ci a pour mission de capter le flux de trafic de camions transportant des denrées alimentaires en provenance de l’est du pays à destination de la capitale et vice versa. Sa matérialisation traduit le ferme engagement du Ministère des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile, à pérenniser les patrimoines routiers souvent, mises à mal par le poids excessif des camions dont les conducteurs ne sont pas respectueux de la charge autorisée spécifiée sur le certificat d’immatriculation (carte grise).

Lire la suite : Lutte contre la surcharge routière : une station de pesage à Mongo

 

“Tout ce qui porte atteinte à la sécurité doit être interdit” dixit le Ministre des Infrastructures

Interview du Ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile, Adoum Younousmi accordée à nos confrères de l’hebdomadaire la voix. Au cours de ce long entretien, le Ministre n’a éludé aucune question  et abordé chacune d’elle avec franchise. Je vous souhaite une bonne lecture !

Monsieur le ministre, à la suite des attentats perpétrés par des éléments supposés de Boko Haram le 15 juin dernier au commissariat central et à l’école de police, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour mettre la population à l’abri d’éventuels autres attentats terroristes. Parmi ces mesures, le projet de gestion de la circulation des engins à deux roues et du transport urbain. Comment cela va-t-il se passer?

Lire la suite : “Tout ce qui porte atteinte à la sécurité doit être interdit” dixit le Ministre des Infrastructures

Réalisation des Infrastructures : la région de la Tandjilé désenclavée

Jadis pratiquement coupée des autres parties du pays en période d’hivernage, la ville de Laï chef-lieu de la région de la Tandjilé est désormais accessible en toutes saisons à partir de Djoumane grâce à une route en terre moderne. Son aménagement est une véritable bouffée d’oxygène aussi bien pour les habitants de la région que pour les usagers. Elle fait le bonheur des milliers de familles qui bénéficient aujourd’hui de ses bienfaits. C’est une route dont la structure de la chaussée est conçue de manière à recevoir un trafic très important et des véhicules poids lourds. Longue de près de 102 kilomètres,  la route djoumane-Laï-Gabri Ngolo est bâtie sur une plateforme de 10 m de large, comprenant une chaussée de 7 m et deux accotements de 1,5 m chacun. La vitesse de référence est de 60 km/heure avec des réductions à 40 km/heures sur certaines sections du linéaire pour tenir compte des contraintes topographiques et des traversées des localités

Lire la suite : Réalisation des Infrastructures : la région de la Tandjilé désenclavée

 

Aviation civile : le Tchad renforce les droits des passagers

Les élus du peuple ont  adopté le  22 juin 2015, lors de leur session ordinaire, deux projets de loi. Le premier projet autorisant le président de  la République à ratifier la convention pour l’unification de certaines règles relatives au transport aérien international et le second  relatif à la convention sur le marquage des explosifs plastiques et en feuilles aux fins de détection. Le projet de loi dite convention de Montréal du 28 mai 1999 vise à remédier aux carences des textes précédents, unifier et actualiser les dispositions pertinentes  des instruments juridiques antérieurs pour les adapter à l’évolution économique actuelle du transport aérien  international. Elle vise également à l’amélioration du régime d’indemnisation des passagers en cas d’accident. La convention de Montréal du 28 mai 1999 structurée de 57 articles subdivisés  en 7 chapitres s’applique à tout transport aérien international des personnes, bagages ou des marchandises effectuées par aéronef contre rémunération.

Lire la suite : Aviation civile : le Tchad renforce les droits des passagers

Route Mongo/Mangalmé: le second lot Eref/ Mangalmé est achevé.

La réception provisoire de la route Eréf-Mangalmé achevée il y a presque une année est intervenue, ce jeudi 11 juin 2015.Un Comité composée d’une douzaine de personnes issues des différents démembrements de l’Etat et de la mission de contrôle  a passé en revue cette infrastructure longue de cinquante-sept (57) kilomètres dont cinq (5) de voirie urbaine

Lire la suite : Route Mongo/Mangalmé: le second lot Eref/ Mangalmé est achevé.

 

Transport aérien: Le partenariat entre le Tchad et l’OACI se renforce.

A l'invitation du Président du Conseil de l'Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), la Secrétaire d’Etat, chargée de l’Aviation Civile et de la Météorologie Nationale, Mme Haoua Acyl Ahmat Aghabach  effectue du 1erau 5 juin 2015 une visite de travail au siège de ladite Institution à Montréal au Canada. Au cours de sa visite, elle est reçue en audience par le Président du Conseil de l’OACI, M. Olumuyiwa Benard Aliu et le Secrétaire Général, M. Raymond Benjamin. Au menu de cet entretien au sommet, il s'est agi de revisiter l'état de la coopération entre le Tchad et l'OACI notamment la mise en œuvre du plan d’action correctrice de la supervision de la sécurité aérienne au Tchad. Ceci suite à la mission d’évaluation des inspecteurs de l’OACI qui a relevé des efforts considérables réalisés par les autorités tchadiennes à l’effet de réduire les non conformités constatées par l’audit précèdent.

Lire la suite : Transport aérien: Le partenariat entre le Tchad et l’OACI se renforce.

COMMUNIQUE FINAL

En exécution des Hautes instructions de leurs Excellences Messieurs IDRISS DEBY ITNA, Président de la République du Tchad et PAUL BIYA, Président de la République du Cameroun, s'est tenue à N'Djamena du 27 au 29 mai 2015, une réunion ministérielle conjointe de concertation sur la situation du transit des marchandises à destination du Tchad. Les travaux étaient co-présidés par Mr. ADOUM YOUNOUSMI, Ministre des Infrastructures, des Transports et de l'Aviation Civile de la République du Tchad;et le Professeur ROBERT NKILI, Ministre des Transports de la République du Cameroun.

-> Lire la suite: Communiqué final

 

Le Tchad et le Cameroun à pied d’œuvre pour réduire les charges de transports.

La situation du port de Douala et la gestion du transit sur le corridor Douala- N’Djamena étaient au centre des assises d’une réunion interministérielle conjointe de concertation sur la situation des marchandises à destination au Tchad, qui se sont tenues du 27 au 29 mai 2015 à l’hôtel  Kempinsky.

Lire la suite : Le Tchad et le Cameroun à pied d’œuvre pour réduire les charges de transports.

Bulletin spécial de prévision saisonnière des précipitations

Cette prévision est basée sur la corrélation entre les températures de la surface des océans (TSO ou SST en anglais) : surtout l’Atlantique  et le Pacifique
1.1 État actuel des bassins océaniques
Atlantique : Les températures de surface de l’Atlantique Nord sont caractérisées par un refroidissement qui persiste depuis le mois de mars et des conditions neutres au niveau de l’Équateur et chaudes dans l’Atlantique Sud.
Pacifique : au-dessus du pacifique équatorial, des conditions neutres à chaudes ont persisté depuis le mois de mars : c’est le phénomène El Nino qui occasionne généralement des années déficitaires au Sahel.

-> Lire la suite: Bulletin spécial de prévision saisonnière des pluies

 

 

Tchad. Un nouveau code pour crédibiliser la plate-forme aéroportuaire.

Le Tchad par la voie de la Représentation Nationale dispose depuis le 13 mai 2015 d’un Code de l’aviation civile. Ceci est le résultat de l’évolution ces dernières quinze années des amendements aux normes de l’organisation de l’Aviation Civile Internationale(OACI), adoptés et plusieurs nouveautés introduites dans le système de supervision de la sécurité aérienne. Raison pour laquelle, le Tchad procède, à travers ce projet, à la mise à jour de son Code de l’aviation civile, pour tenir compte des évolutions nouvelles enregistrées dans le secteur.

Lire la suite : Tchad. Un nouveau code pour crédibiliser la plate-forme aéroportuaire.

Les députés avalisent l’ordonnance créant l’Office National de Chemin de Fer (ONCF).

Poursuivant les travaux de la 1ère session ordinaire, les députés ont examiné et approuvé à l’unanimité, ce mercredi 6 mai 2015, au Palais de la Démocratie, à Gassi, le projet de loi   portant ratification de l’ordonnance n° 007/PR/2015, du 16 mars 2015, relative à la création de l’Office National de Chemin de Fer (ONCf). Les travaux ont été présidés par le 1er vice-président de l'Assemblée Nationale, M. Moussa Kadam, en présence   de Adoum Younousmi et Abdoulaye Sabre Fadoul, respectivement Ministre des Infrastructures, des Transports et de L’Aviation Civile et Ministre Secrétaire Général du Gouvernement.Cette ordonnance a été prise par le Gouvernement au cours de l’inter session au regard de son caractère urgent.

Lire la suite : Les députés avalisent l’ordonnance créant l’Office National de Chemin de Fer (ONCF).

 

Le Ministre des Infrastructures inspecte les travaux de construction de l’hôpital régional d’Am-Timan.

C’est en sa qualité de maître d’œuvre délégué que le Ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile (MITAC), Adoum Younousmi a visité la semaine dernière, les travaux de construction de l’Hôpital régional d’Am-timan, chef-lieu de la région du salamat. Cette visite avait pour objectifs de se rendre compte de la bonne application des normes et règles relatives à l’exécution des travaux. Ce projet, pour lequel un investissement d’environ six (6) milliards de francs CFA a été consenti par le gouvernement, vise à améliorer la qualité des prestations sanitaires et le rapprochement des structures de santé du citoyen. Exécuté par l’entreprise SANIMEX sous le contrôle et la supervision du Cabinet AFISCO, l’hôpital régional d’Am-Timan est bâti sur un terrain  d’une superficie de 16 000 m2.

Lire la suite : Le Ministre des Infrastructures inspecte les travaux de construction de l’hôpital régional d’Am-Timan.

Interpellation du Ministre des Infrastructures à l'Assemblée Nationale

Le Ministre des Infrastructures répond à une question orale relative aux investissements dans le Logone oriental.
Le ministre des Infrastructures, des Transports et de l’Aviation Civile, M. Adoum Younousmi, était, jeudi dernier, à la tribune de l'hémicycle où il a répondu à la question orale avec débat que lui a adressée l'Honorable député Jacques Laouhingamaye. Cette question est relative  aux investissements réalisés  dans les secteurs prioritaires dans la zone productrice de pétrole (Logone Oriental) depuis l’ouverture de la vanne jusqu’à ce jour sur les 65% des redevances et 70% des dividendes. C’est Mamadou Kourtou, 2ème vice-président de l’Assemblée Nationale, qui a présidé les travaux de cette séance qui s’est déroulée dans une ambiance conviviale.

Lire la suite : Interpellation du Ministre des Infrastructures à l'Assemblée Nationale

 
Copyright © 2015 Ministère des infrastructures et des transports - Tchad. Tous droits réservés.